Après avoir défini le bilan dans mon article « Comprendre le bilan comptable d’entreprise » j’ai souhaité aller un peu plus loin en vous proposant 6 bonnes raisons de comprendre un bilan comptable ! La compréhension d’un bilan ne doit pas être qu’une lecture comptable pour le chef d’entreprise. C’est le seul outil stratégique dont les données sont capables de traduire VOTRE STRATÉGIE. Si vous ne comprenez pas un bilan vous ne pourrez traduire financièrement votre démarche.

Je me permets à nouveau, de vous rappeler une synthèse du bilan ci-dessous avec des codes couleurs pour vous aider à mémoriser chacune des cases que vous devez maîtriser.

 

Donc, voici les 6 bonnes raisons pour comprendre un bilan comptable :

 

Raison N°1 : Pour se donner une « vision » : piloter avec une échelle de temps à plus long terme son entreprise !

Le bilan représente la situation de votre entreprise depuis sa création. Donc, le bilan doit être aussi utilisé de façon projective. En effet, si vous maîtrisez tous les postes du bilan vous allez jouer de stratégie en terme de financement, d’identification de ressources financières futures et de préparer la valorisation de votre entreprise demain.

Imaginez votre bilan dans 5 ans vous permettra de construire votre stratégie financière et une motivation pour le réaliser.

 

Raison N°2 : Pour anticiper ses investissements et bien financer ses « actifs »

En analyse financière, il y a un lien entre le financement de plus de 1 an (Bloques vert + bleu) et les investissements qui se situent en actif immobilisé (Bloque gris). Mais il est essentiel de faire attention à « l’effet ciseau ». Pour comprendre, c’est de faire attention entre la durée de remboursement du prêt qui doit être en cohérence avec la durée d’amortissement des actifs (ou équipements) de l’entreprise. Si vous avez des durées différentes, il y a deux conséquences :

  • Durée du prêt bancaire > à la durée des amortissements: dans ce cas, cette situation est très favorable car vous allez générer de la trésorerie dès la fin de l’amortissement terminée. En revanche, cela est assez rare car, les partenaires bancaires font attention à ne pas prêter plus longtemps que la durée d’amortissement. Les prêts de trésoreries sont plus profitables pour les banques.
  • Durée du prêt bancaire < à la durée des amortissements: dans ce cas, c’est ce que j’appelle « l’effet ciseau ». Vous allez avoir un déficit de trésorerie car le prêt ne couvrira pas l’investissement sur la durée et vous allez devoir financer votre actif par vos fonds propres.

Maîtriser votre bilan vous permet d’anticiper sur le financement de vos équipements et de mieux adapter la durée de vos prêts.

 

Raison N°3 : Pour négocier ses dettes

En conséquence de la raison N°2, vous allez avoir entre vos mains un outil extraordinaire pour négocier avec vos partenaires bancaires.

Présenter un bilan montrant votre capacité à rembourser grâce à une amélioration de vos fonds propres et en cohérences avec les amortissements de vos actifs vous permettent de vous rassurer et obtenir de meilleures conditions bancaires.

 

Raison N°4 : Pour construire votre plan de financement

Le plan de financement est un outil indispensable pour prévoir vos besoins et identifier vos ressources de financement.

Le bilan est la porte d’entrée pour construire votre plan de financement :

-d’un côté les besoins de financement :

Pour cela je vous invite à télécharger mon livre sur « les 4 étapes pour identifier ses besoins de financement ».

– de l’autre les ressources de financement :

  • Les augmentations de capital (Primes d’émissions, obligations convertibles, quasi-fonds propre, …) (cela se situe dans le bilan)
  • Les comptes courant d’associés (cela se situe dans le bilan)
  • Les emprunts bancaires (cela se situe dans le bilan)
  • Les aides publiques (cela se situe dans le bilan et compte de résultats)
  • La capacité d’autofinancement. (cela se situe dans le compte de résultat)

La majorité des informations sont identifiable dans le bilan.

 

Raison N°5 : Pour comprendre les indicateurs financiers

Dans le bilan, il y a trois indicateurs qui présentent les équilibres financiers de l’entreprise. Ils sont souvent des repères pour se comparer à ses concurrents ou encore se comparer à une autre structure qui suit le même modèle économique.

Les trois indicateurs :

  • Le fond de roulement net global (FRNG)
  • Le besoin de financement (BFR)
  • Trésorerie

Nous verrons dans un autre article le calcul de ces indicateurs.

Il faut maîtriser ces informations car pour beaucoup d’entreprises en France disparaissent ayant pour cause un manque de financement du « BFR » ou  couramment appelé (à tort) « trésorerie ».

Maîtriser ces indicateurs vous permet de parler la même langue que votre banquier ou partenaire financier.

 

Raison N°6 : Pour valoriser son entreprise

Enfin, une des méthodes de valorisation s’appelle : « valorisation par le patrimoine » ou appelé aussi « actif net Réévalué ».

C’est une méthode qui est surtout utilisée pour des entreprises qui ont des actifs importants (terrain, bâtiment, machine outil, propriété intellectuelle, fonds de commerce, …) et permet d’évaluer la valeur des actif et de la performance de ceux-ci.

En revanche, ce n’est pas la méthode la plus utilisée pour les Start-up mais c’est une méthode importante pour les entreprises qui ont une activité depuis plusieurs années et qui ont, bien évidemment, des actifs.

 

Si cet article vous a inspiré, merci de vous inscrire ci-dessous à ma news lettre et vous recevrez instantanément et gratuitement mon livre sur les 4 étapes pour identifier ses besoins de financement.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire et à « Liker » ma page.

Merci

FTL

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...