ft3

FTL

 

Pour cet à propos, je souhaite expliquer les raisons personnelles, et il me semblait important d’expliquer pourquoi, de la création de mon site internet / blog sur la compréhension de la gestion.

Avant tout, il faut que je vous raconte un peu de mon histoire.

J’ai toujours aimé l’univers de l’entreprise. J’ai suivi des études longues : IUT Technique de commercialisation, Ecole de commerce, DESS de gestion. J’ai recherché de nouveaux challenges professionnels en partant sur Londres et Hong Kong dans un grand groupe (Bouygues), … je me suis imaginé un lieu où l’on peut se réaliser, se dépasser, et réussir en groupe, …

Bon ça, c’est ce que je pensais ! J’ai eu la chance de bien maîtriser mon métier. On m’a fait confiance à certains moments pour me transmettre ce savoir mais j’ai toujours eu à côté de moi des directeurs qui ne pensaient qu’à leurs carrières, des responsables de services parfois frôlant l’incompétence et ne voulant pas se remettre en cause par fierté, je ne partageais pas ce qui me semblait des incohérences dans des orientations stratégiques …

En 2013, à force de se plaindre et étant de comportement optimiste, j’ai voulu me lancer dans l’aventure de la création d’entreprise avec un associé ! Pas de bol, j’étais convaincu d’être tombé sur un génie dans son métier technique (car je m’occupais de la finance et du commercial), mais en fait ce fût un génie de la tromperie ! Conséquence, dégringolade et un sentiment d’avoir tout essayé et de ne pas comprendre pourquoi je n’avais pas réussi !

Rassurez-vous, j’ai eu mes explications car ce ne sont pas mes compétences qui ont été un handicap mais … ma confiance en moi ! Et oui, être chef d’entreprise, c’est avant tout bien se connaître et nettoyer un peu dans son passé pour pouvoir combattre l’avenir et s’affirmer quand cela est nécessaire.

J’ai rebondi grâce à mon entourage. Ma femme, à ce moment-là nous allions nous marier (un mois après la séparation violente avec mes associés), qui fût pour moi un soutien donc je ne pourrais jamais la remercier de ce qu’elle m’a apportée.

Mon père qui a été à mon écoute (le pauvre) pour entendre les x stratégies pour que je puisse rebondir. Et enfin, des chefs d’entreprises que je connaissais.

En fait, en juin 2015, il y a eu un événement que je ne m’explique pas, mais une semaine avant la séparation officielle avec mes associés, près de 8 chefs d’entreprises qui m’entouraient, m’appellent. L’un d’eux me dit « J’appelle pour savoir comment va mon ami ? ». Là encore, personne n’est au courant de ma situation personnelle, mon moral est au plus bas, j’avais pris près de 10 kg en 6 mois … . Je ne peux pas expliquer cette situation mais ces échanges m’ont permis de signer mon premier contrat pour ma nouvelle entreprise.

Mi-2015, nouveau départ, fraichement marié, deux enfants magnifiques … et en deux mois, près de 3 contrats pour ma nouvelle structure en tant que directeur administratif et financier externalisé et coach à la levée de fonds. Mes clients sont des PME de 20 à 25 salariés, environs 2 millions d’euros de chiffre d’affaires. En 3 mois, j’ai signé 5 contrats (largement suffisant pour m’éclater).

Cependant, à ce moment-là, au delà du fait que j’avais compris que je maîtrisais parfaitement mon métier et ses ficelles, je ne comprenais pas un certain malaise en moi.

Début 2016, trois phénomènes se sont passés. Je vous rassure, je n’ai pas perdu mon objectif de vue de vous expliquer (enfin) le pourquoi de la création de comprendre la gestion.

Premier phénomène : mon médecin me propose de rencontrer une de ses collègues qui venait de changer d’activité. En fait, cette dame voulait soigner les patients pour les causes et non les conséquences des pathologies psychiques. Pour expliquer simplement, elle ne voulait plus prescrire d’antidépresseurs mais de soigner ce pourquoi les patients souffraient vraiment : ce qu’ils avaient dans leurs « têtes ». Cependant, ce ne sont pas des cas pathologiques tel que la schizophrénie, ou autres maladies mentales. Son objectif était de soigner les ressentis, les malaises, ce qui nous ronge au quotidien pour des gens « normaux ». Je me suis dit : « ok, il est temps de miser un peu sur moi et on verra ». J’ai eu 5 séances d’une heure avec elle sur 2 mois. Comme je lui ai dit lors de la deuxième séances : « j’ai de quoi vous en vouloir ! ». En fait, elle m’a fait détecter mes ressentis les plus profonds en moi, juste par un jeu de questionnement et je suis passé par des périodes de malaises très difficiles à supporter mais qui étaient nécessaires pour accepter.

Pour ne pas non plus tout dévoiler, je ne suis pas quelqu’un de différent de vous et ce sont des phrases et moments qui m’ont blessés dans mon passé, et qui m’ont fait perdre énormément confiance en moi.

Donc, je me prends en mains et je reformate mon cerveau pour reprendre confiance en moi.

Deuxième phénomène : lors d’une recherche d’un directeur commercial pour un de mes clients (oui j’ai fait beaucoup pour mes clients), je rencontre un monsieur, ancien directeur commercial d’un grand groupe qui voulait changer de carrière. Je lui propose de partager un repas pour mieux le connaître car il ne semblait pas correspondre au profil pour mon client mais pour une autre entreprise en recherche elle aussi d’un directeur commercial. Lors de nos échanges, je lui explique mon aventure et mon histoire avec mon ancien associé, et je le sens pensif. Deux jours plus tard il m’appelle et me propose de manger à nouveau ensemble. Lors de ce repas, il m’avoue avoir vécu la même aventure, qu’il a rencontré (lui aussi) quelqu’un qu’il l’a aidé à comprendre son passé et il voulais me partager son savoir pour m’aider. Cette rencontre fût pour moi une transition : en étant sincère, honnête, et transparent, j’ai reçu beaucoup plus que je n’ai donné. A ce moment là, je me dis que je change et qu’il faut me reprogrammer positivement pour réussir de nouveaux chalenges.

Troisième phénomène, mon épouse au bout de neuf mois découvrit le web marketing et une combinaison parfaite entre développer ses propres produits, la gestion de son temps, la maitrise de ses charges et la réalisation de soit ! Elle se forme et je profite de la suivre dans ses formations.

Et maintenant, je pense que ma conclusion peu paraître évidente : pouvoir transmettre mon savoir et en créer de la valeur, rencontrer des experts pour progresser dans ma passion et continuer à sortir de ma zone de confort pour me réaliser : comprendre la gestion est né.

Pouvoir permettre aux chefs d’entreprises, start-up, créateurs d’entreprises de comprendre l’entreprise dans son fonctionnement, leur permettre d’avoir des outils opérationnels pour se lancer et se former, pour maitriser les essentiels en gestion financière, le management et la stratégie d’entreprise. Mais aussi, permettre aux chefs d’entreprises de se « hacker » psychologiquement pour se préparer à ce challenge qu’est l’entreprise.

Bienvenue sur mon blog comprendrelagestion.com

FTL

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer